La Compagnie Plaisir

C'est toujours un grand bonheur de chroniquer un disque de la compagnie Plaisir. D'abord parce que ce groupe de zouk, inventeur du genre, est devenue une légende vivante. Ensuite, parce que peu de formations peuvent prétendre provoquer un véritable déhanché digne de ce nom, la plupart d'entre elles se bornant à une timide et maladroite agitation des lombaires, marque de fabrique, s'il en est, du cancéreux en phase terminale hésitant entre la diarrhée nucléique ou la descente d'organes.

Et je pèse mes mots : cet album rend heureux / permet de cuisiner un savoureux Colombo / soigne les peines / répare ton ordinateur à distance / permet d'éviter l'impuissance et bombe ton bermuda MON POTE ! Quoi, tu bandes pas ? Ici il fait chaud, on boit l'eau du coco, qu'est-ce que tu vas faire Doc Gyneco ?

Si vous êtes comme mon amie Simone qui, de son propre aveu, « aime se faire prendre en main par des grands noirs », vous aimerez à coups sûr nos amis Eddy Kassavalut (& ses fûts), Yoyo Bananapit (tam tam exotique) et Verluizouk (fréquence basse bermuda).

Si jamais, comme dans la chanson, vous aimez mélanger citron vert et rhum Trois Rivières, alors Jo Cacao (plusieurs cordes à son string), LambadAlwin (Christian Clavier, noir et blanc, métissés, tu veux toucher ?), Bozouk (Trompette pompette), PhiliPassoa (Sexophone So sexy) et Odran Pivodoo (Grosses lèvres) sauront vous rafraichir.

Et enfin, vos guides touristiques préférés Balou-Antibo et Pierricoconuts (Bucale & Bucale 2) vous montreront comment pénétrer dans les endroits les plus chauds et humide de la Martinique.

Coucou, toucan, cacatoês, laisse tomber ta recette de punch maison. Tu veux que ça fasse tourner la tête sans quitter tes baskets même si t' habites Paris dans ton 3 fois 3 mètres ? Tu veux remuer des meules sans trop te prendre la tête, tu sais plus comment faire mais t'as envie de sourire ? Cours vite voir en concert La Compagnie Plaisir !